14 mai 2018

DIMANCHE 13 MAI : 7EME DIMANCHE DE PÂQUES

La prière de la communauté et celle de Jésus.
En ce 7ème dimanche de Pâques, qui se situe entre l’Ascension et la Pentecôte, nous entrons dans un moment fort de prière. Comme pour dire que pour vivre la réalité d’une fraternité, nous devrons rester, demeurer dans l’amour et la prière.
C’est ainsi que pour garder l’unité des douze, Pierre et la communauté de 120 personnes  prient et par le sort, élisent Mattias pour continuer l’œuvre de l’Evangélisation, pour continuer à être authentiques témoins. Jésus, le Christ, lui dans sa longue prière au Père, demande quatre dons pour les siens : Unité, Joie, être gardés du Mauvais et être sanctifiés par la Vérité.
Quelle est la place de la prière dans nos communautés ? Et de quelle façon vivons-nous de ces dons que notre Seigneur a demandés et obtenus sans doute pour nous ? Nous pouvons vite nous apercevoir que lorsque nous vivons dans les divisions ou l’exclusion les uns des autres, dans la mélancolie ; nous nous éloignons des fruits de la vraie prière. Jésus a prié pour que nous soyons gardés du Mauvais et sanctifiés dans la Vérité. Le Mauvais continue à rôder autour de nous, nous faisant parfois vivre loin de la vérité révélée ! Demeurons comme les sarments attachés à la Vigne, et nos communautés seront de lieux de paix, de joie, de fraternité, de sainteté. Bonne neuvaine de la Pentecôte.
 Jean Baptiste Pashi Tundando, prêtre.

Aucun commentaire: