02 avril 2018

DIMANCHE 1ER AVRIL : DIMANCHE DE PÄQUES

Ce qu'ils ont vu de leurs yeux
Du point de vue de l'historien, qui sont les chrétiens ? La chose est établie par les chroniqueurs de l'antiquité : les chrétiens sont un groupe issu du judaïsme, qui se font connaître par leurs discussions au sujet d'un certain "Christus". Les autres disent qu'il est mort et eux, les chrétiens, affirment qu'il est vivant. Ainsi, depuis les origines, le point de départ du christianisme est bien la foi en la résurrection du Christ.
Cette foi s'appuie sur le témoignage oculaire des apôtres. Ils l'ont vu mort, crucifié. Et, le matin de Pâques, ils on vu le tombeau vide, le rocher qui le fermait déplacé, les linges qui liaient ses membres tombés sur la dalle sans avoir été dénoués. Puis ils l'ont vu, LUI. C'était bien Lui, vivant. Ils ont mis le doigt dans la marque des clous. Ils l'ont entendu parler comme avant, les appeler par leur prénom.
C'est d'abord sur ces témoignages de l'époque que nous fondons notre foi. Nous la fondons aussi sur les témoignages de l'histoire de l'Eglise, et sur les témoignages actuels. Nous n'avons pas vu de mort se relever, mais nous avons constaté, surmontant les forces de mort, la force de vie de ceux qui mettent leur foi dans cette résurrection.
Bonne Vie Nouvelle à tous.
Yves DELAVOIX

Aucun commentaire: